Artothèque

Quand l'art se déplace à l'Églantine

Le service Vie des quartiers a souhaité introduire l'art dans ce quartier en collaboration avec l'artothèque de Cherbourg-en-Cotentin, située au Quasar.

 

Créée en 1983, l’artothèque de Cherbourg-Octeville a pour objectifs la diffusion et la valorisation de l’estampe contemporaine. Elle possède un fonds de plus de 1 300 œuvres qu’elle prête aux particuliers, aux collectivités, aux entreprises et aux établissements scolaires. Ce fonds comprend des gravures, sérigraphies, lithographies… signées et numérotées de l’artiste. Vous pouvez également emprunter des photographies… sur le même principe qu'un livre dans une bibliothèque. Parmi les œuvres prêtées : Alechinsky, Tapies, Bilal, Pratt, Moebius…

 

Le projet d'introduire l'art au coeur du quartier de l'Églantine a séduit Madame CREN : "Après la visite du musée Thomas Henry au printemps par les habitants fréquentant nos structures, où chacun et chacune a pu apprécier selon  sa sensibilité les oeuvres exposées, il nous a semblé intéressant de proposer une autre découverte, celle de la peinture contemporaine."

 

Pour les habitants  fréquentant le Point d'accueil Églantines, il s'agit de leur faire découvrir une oeuvre mais aussi une technique sur un atelier de deux heures  à raison d'une fois par mois.
Les deux premiers sujets travaillés sont les collages de Matisse et la linogravure de Picasso.

 

Pour Coralie, animatrice du Point Accueil Églantine, à l'initiative de cette action "l'objectif est d'aller sur place avec les habitants pour choisir deux oeuvres chaque mois". Le premier atelier, réalisé en janvier, a permis aux participants de mieux appréhender leur choix d'oeuvres le jour de la sortie au Quasar.

 

Coralie insiste sur  le troisième objectif de cette nouvelle action qui est de " dédramatiser l'art contemporain tout en progressant étape par étape".

Suite des ateliers...

Jeudi 9 février, deux habitantes, Brigitte, Céline, et Coralie l'animatrice du Point Accueil Églantine se sont rendues à l'Artothèque pour choisir deux oeuvres (voir article ci-dessus). Une présentation du lieu leur a été faite par Madame LIÉVIN, responsable de la structure, avant qu'elles se lancent dans la contemplation de centaines d'oeuvres proposées à l'emprunt et enfin de choisir les tableaux qui les ont le plus touchées, même si elles ont déjà pu faire un repérage pour la prochaine fois ! Les deux tableaux qui sont accrochés depuis aux murs du Point Accueil Églantine et ce pendant deux mois sont : "Cherbourg" de Jacques TARDI et "L'usinage des roses" de Henri CUOCO.
 

Le mot de Coralie : "nous avons réussi à choisir nos oeuvres malgré la rudesse de l'hiver, puisqu'il manquait 6 personnes à l'appel pour cette sortie pour raison maladie. J'espère que la prochaine fois nous seront plus nombreux. Nous sommes satisfaites du choix des oeuvres qui suscite déjà des réactions diverses parmis les habitants fréquentant  le point accueil."

© Ville de Tourlaville
© Ville de Tourlaville
© Ville de Tourlaville