Cérémonie du 8 mai

Commémoration de la Victoire des Alliés

 

En ce lundi 8 mai, nombreuses sont les personnes qui se sont rendues au Monument "aux Morts pour la France" avenue de Verdun pour la commémoration du 72 ème anniversaire de la victoire des Alliés sur l’Allemagne nazie et la fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe. Signée en deux temps, la capitulation de l’armée du Reich a mis fin à un conflit qui fit plus de 36 millions de morts sur le continent.

Les élus communaux, municipaux, les anciens combattants et leurs représentants, les enfants du Conseil municipal des enfants, les membres du Conseil des seniors, les élèves, professeurs et Proviseur du Lycée professionnel Sauxmarais, les pompiers, ainsi que plusieurs représentants des institutions publiques, et des citoyens, étaient réunis dans ce moment solennel pour rendre hommage aux morts pour la France.

Dans un premier temps, ce sont les lycéens qui ont fait la lecture de textes travaillés en amont avec leur professeur d'histoire Monsieur Lerebourg. Ils sont revenus sur leur récent voyage en Pologne où ils ont découvert le sinistre camps d'Auschwitz qui restera gravé dans leur mémoire. De leurs textes, ressort une profonde humanité qui laisse à penser que le devoir de mémoire sera perpétué par les jeunes générations. Ensuite, Gilbert Lepoittevin, a procédé à la lecture du message officiel du Secrétaire d'État auprès du Ministre de la Défense, chargé des anciens combattants et de la mémoire. Le discours incisif rappelle qu'il n'y a pas de place pour le fascisme et le nationalisme dans notre pays et plus généralement en Europe. Après un hommage à tous les combattants, aux français libres, aux résistants de l'intérieur, aux victimes de la déportation et aux victimes civiles, vint le temps du fleurissement du Monument par le Maire délégué et son Adjoint aux cérémonies, Hubert Vignet. Ensuite, ce fut le tour des Présidents des associations des anciens combattants, puis celui des enfants du CME. Après avoir observé un minute de silence, le Maire délégué a invité l'assistance à venir en mairie poursuivre la commémoration.

À l'Hôtel de Ville, Monsieur Le Maire a pris la parole en soulignant "que ce 72ème anniversaire est une date emblématique, où nous mesurons combien la mémoire du passé éclaire l'avenir". Il a également fait un lien avec l'actualité démocratique avant de conclure "Plus généralement, qu’ils soient gouvernants, décideurs ou simples citoyens, chacun de nous, dans sa famille, son entourage et dans les actes de sa vie au quotidien, a le devoir impérieux d’être le défenseur permanent de la fraternité entre les hommes. La paix appartient à tout le monde, et chaque individu doit se persuader qu’il a le droit à la vie en respectant celle des autres". Ensuite, les Présidents des associations des anciens combattants, Monsieur Leblond et Monsieur Montchaton ont discouru à leur tour en mettant à l'honneur Monsieur Karl Winkler, vétéran de l'Indochine et de l'Algérie qui se verra remettre la légion d'honneur militaire le 14 juillet prochain. Des applaudissements fournis ont clôturé cette cérémonie qui s'est poursuivie par un vin d'honneur dans le hall de la mairie.