Programmation détaillée 2017/2018

Ouverture de la billetterie

Pour les abonnements :
samedi 16 septembre 2017 de 10h à 15h
 
Pour les places individuelles :
mercredi 20 septembre 2017 à 14h
 
---------------------------------------------
 
Du 21 septembre 2017 au 18 avril 2018 :
 
Sur place, billetterie ouverte
du lundi au jeudi de 14h à 17h
et le vendredi de 10h à 14h
 
Renseignements
02 33 20 44 54 - nous écrire

 

Bulletin d'abonnement

À télécharger (2231 Ko)



Programme 2017/2018

À télécharger (5914 Ko)



CUT THE ALLIGATOR

Présentation de saison
Jeudi 7 septembre 2017 à 19h30 - Funk'n Soul

Gratuit - concert debout

Durée : 1 h 20 - Tout public
Louise Robard, chant - Stellis Groseil, chant - Romain Cadiou, trompette
Maxence Ravelomanantsoa, saxophone ténor - Régis Bunel, saxophone baryton - Kevin Le Pennec, guitare - Edouard Ravelomanantsoa, claviers - Sylvain Hannoun, basse - Sébastien David, batterie

À l’occasion de la présentation de la saison, l’Espace culturel Buisson accueille Cut the alligator, deux divas du groove aux voix puissantes et sensuelles, une section rythmique en acier trempé et une armada de cuivres sauvages pour un show énergique et euphorisant. Deux chanteuses et sept musiciens aussi talentueux que drolatiques se dévouent à la musique Funk’n Soul, faisant revivre différents moments de son histoire, des années 60 jusqu’à nos jours. Une soirée d’ouverture aux musiques et compositions dansantes, colorées et résolument funky.

 

 

TÉTÉ

Vendredi 6 octobre 2017 à 20h45 - Blues Folk

Tarif : 16,13, 11 € - concert debout

Durée : 1 h 30 - Tout public

Tété Niang et Thierry Fanfan En 1re partie : Hein Cooper En partenariat avec Le Circuit, réseau de musiques actuelles en Cotentin Depuis son premier album, L’air de rien, en 2001, et deux ans plus tard, la consécration avec À la Faveur de l’Automne, Tété ne s’est jamais arrêté ni de tourner, ni de composer, pour lui ou pour les autres. Dans Les Chroniques de Pierrot Lunaire (2016), son dernier album, il évoque l’histoire “d’un homme qui doit un jour affronter la violence de la réalité. Chanson après chanson, il apprend à changer son regard sur ce qui l’entoure”. L’album brille de l’amour de Tété pour le blues et le folk ancestraux, grâce auxquels il retrouve toute l’ampleur de sa voix, limpide et profonde. “L’air que j’ai mis dans mes chansons, c’est celui qui j’ai insuffl é à ma vie… Lorsqu’on est porté par ses respirations, on est davantage en interaction avec l’autre.” Tété ne cache pas qu’il s’est inspiré de ses propres états d’âme : “arrivé à l’âge de 40 ans, on réalise que, si on a de la chance de vivre autant d’expériences, on a également l’envie de s’incarner davantage.”. Mission accomplie !

ON PURGE BÉBÉ

Mercredi 18 octobre 2017 à 20h45 - Théâtre

Tarif : 16, 13, 11 €

Durée : 1 h 20 - Tout public
 
De Georges Feydeau
 
Mise en scène et scénographie : Anthony Magnier, assisté de Matthias Bardoula
 
Conception lumière : Anthony Magnier - Costumes : Mélisande de Serres
 
Construction décor : Artech Deco
 
Avec : Mathieu Alexandre (M. Follavoine), Pauline Bolcatto (Mme Follavoine), Vanessa Koutseff
 
(Rose / Mme Chouilloux), Xavier Martel (M. Chouilloux) et Mikaël Taeïb (Toto)
 

À la suite de son divorce, Feydeau renouvelle le genre du vaudeville par une étude plus approfondie des caractères des personnages et entame un cycle de comédies de moeurs en un acte, montrant la médiocrité des existences bourgeoises qu’il tourne en ridicule. Au-delà d’une farce hilarante, On purge bébé se révèle une satire de la vie intime et quotidienne d’un couple en crise. Quelle position adopter lorsque ses intérêts privés viennent se heurter aux intérêts professionnels ? Follavoine, fabricant de porcelaine, attend avec impatience M.Chouilloux, influent fonctionnaire de l’État, afin de signer le contrat qui fera de lui le fournisseur officiel de pots de chambre de

l’armée française. Mais c’est sans compter sur la paresse intestinale de Toto, le fi ls Follavoine, qui viendra perturber cette nouvelle entente. Il va falloir purger bébé pour espérer sauver les pots cassés.

JIL CAPLAN CHANTE BREL

Vendredi 10 novembre 2017 à 20h30 - Chanson / musique

Tarif : 16, 13, 11 €

Durée : 1 h - Tout public

Le temps d’une soirée, redécouvrez les plus belles oeuvres de Jacques Brel interprétées par l’Orchestre Régional de Normandie et Jil Caplan dont le style, la voix et l’empreinte musicale uniques sauront apporter une nouvelle lecture originale et inédite des célèbres chansons de Brel.

Un nouveau regard porté sur des mots et des mélodies qui parlent à tous et éveillent en chacun de nous un souvenir, une émotion relevant de l’intime. Pour l’occasion, le chef d’orchestre belge, Jean-Pierre Haeck, dirigera cette soirée qui vous fera retrouver toutes les couleurs des chansons et de l’univers de Jacques Brel.

LA SORCIÈRE PERCHÉE

Samedi 25 novembre 2017 à 14h et à 16h - Conte jeune public

Tarif unique : 9€

Durée : 30 min - Tout public à partir de 6 ans

Texte, mise en scène et interprétation : Delphine Mouchel - Scénographie : Michel Beurton

Musique : Guillaume Poyet - Costumière : Noella Auguste

Spectacle-création accueilli en résidence à l’Espace culturel Buisson

 

Ragondine est une abominable sorcière qui sème la terreur partout sur son passage. Au crépuscule, elle enfourche son balai magique et parcourt le monde en quête de savoureux méfaits... Ce soir-là, elle survole Paris depuis quelques heures et ses varices réclament une pause. Elle décide de s’installer en haut de la Tour Eiffel pour profiter quelques instants du panorama. Mais alors qu’elle admire la ville lumière, son balai se fait la malle et atterrit... par terre ! Misère de misère ! Crotte de vermisseau ! Comment va-t-elle maintenant quitter ce nid d’oiseau… ?

Tour à tour conteuse et personnage, Ragondine nous emmène dans son univers magique et pittoresque où les objets du quotidien prennent vie au gré de ses fantaisies. Musique et chansons rythment l’envolée de cette sorcière qui se révèlera, finalement, pas si méchante que ça !

FRED TESTOT PRESQUE SEUL

Jeudi 30 novembre 2017 à 20h45 - Humour

Tarif : 16, 13, 11€

Durée : 1h20 - À partir de 12 ans

Écrit par Fred Testot et Brigitte Tanguy

Mis en scène par Brigitte Tanguy, assistée de Billie Boiseau

Fred Testot, célèbre notamment pour son duo avec Omar Sy dans le SAV des émissions sur Canal + de 2005 à 2012 et des rôles dans de nombreux fi lms, présente son premier one man show. C’est presque seul et malgré un régisseur perturbé et perturbant que Fred Testot nous embarque dans la comédie de la vie, vue au travers du métier de comédien. Une vie de fou dans laquelle les personnages presque imaginaires se bousculent dans la joie et la bonne humeur. Avec la joyeuse bande de cinglés qui habitent dans sa tête, Fred Testot n’est finalement pas si seul…

BESTIAS

15, 16, 17, 19, 20 et 21 décembre 2017 - Cirque
Restauration sur place

Tarif : 21, 13, 11 € - Dans le cadre d'Esacpade d'hiver, le spectacle se déroulera sous chapiteau, place Jacques Demy à Cherbourg-en-Cotentin. Placement libre

Vendredi 15 à 20h

Samedi 16 à 20h

Dimanche 17 à 17h

Mardi 19 à 19h

Mercredi 20 à 19h

Jeudi 21 à 20h

Durée : 1 h 40 - Tout public à partir de 7 ans

Escapade d’hiver : Une proposition de La Brèche, Pôle National des Arts du Cirque en Normandie / Cherbourg et du Trident, Scène Nationale de Cherbourg-en-Cotentin, en collaboration avec l’Espace Culturel Buisson - Tourlaville et le Théâtre des Miroirs - La Glacerie

 

Par Baro d’Evel Cirk cie

Bestias, les bêtes. Qui sont les bêtes ? Le fascinant corbeau-pie qui va et vient ? Les quatre perruches perchées ? Les deux chevaux, fi ers et fragiles ? Ou cet étrange peuple acrobate ? Sept adultes et une enfant se fondent à d’autres êtres mythologiques à quatre pattes, deux pieds ou deux ailes. Animaux et humains forment une seule tribu. Qui mène la danse ? Circulant devant nous et autour, ils semblent tous porter ce récit du monde. Tel un maître de cérémonie, l’oiseau nous invite à le suivre et d’un battement d’ailes, nous indique le chemin. Le cheval, d’une imposante légèreté, fait son entrée et invite les hommes à voyager et rêver, à se rassembler. Il y a aussi l’enfant, qui dit notre désir de retrouver le regard du commencement, qui nous invite à célébrer un ré-enchantement possible, une humanité retrouvée. Corps dansants et acrobates, traces de rêves, accords de guitare électrique, chants, cris et rires content la vie et la mort, l’origine et l’inconnu.

Et ce qui nous unit aux bêtes… Car l’homme n’est assurément pas au centre du monde.

“Entre réalité et fantasmagorie, artistes et animaux sont réunis [...] par une scénographie audacieuse de la compagnie Baro d’Evel. Un enchantement.”

 

FORMAT VIDÉO

Vendredi 19 janvier 2018 à 20h - Films d'animation
Réservation conseillée

Tarif : gratuit

Durée : 50 min - Tout public dès 4 ans

Durant une soirée, l’Espace Culturel Buisson se transforme en salle de cinéma !

Une série de courts métrages d’animation destinés aux enfants de plus de 4 ans, aux familles mais aussi à tous les amateurs, seront projetés gratuitement. Plusieurs histoires, différents univers graphiques... une bonne façon de cultiver son imaginaire.

 

Huit courts métrages à l’affiche :

• Lilla Anna : la cabane

• L’éléphant et la baleine

• Lilla Anna : la pêche

• Le petit bonhomme de poche

• Lilla Anna : le gâteau

• Le trop petit prince

• Meunier tu dors

• Petite escapade

CAROLINE VIGNEAUX

Mardi 23 janvier 2018 à 20h45 - Humour

Tarif : 16, 13, 11 €

Durée : Spectacle en création - Tout public à partir de 12 ans

De et avec Caroline Vigneaux - Mise en scène : Caroline Vigneaux

Après avoir “quitté la robe” devant 250 000 spectateurs, l’ex-avocate revient avec son nouveau

spectacle !

 

On y retrouvera son style, sa marque : un humour intelligent, une plume acérée et originale, un sens comique inné, un don pour composer des personnages, un goût pour la truculence, l’excès mais sans jamais tomber dans la vulgarité et une aptitude jubilatoire pour l’improvisation et l’interaction avec le public.

Mêlant finesse et démesure, Caroline Vigneaux nous offre un nouveau one woman show, dans lequel le mot “show” prend tout son sens…

“Un spectacle d’une parfaite efficacité, aux personnages irrésistiblement drôles. Dommage pour le barreau, tant mieux pour nous.” Télérama

“Un sans faute ? On est tenté de dire oui.” Paris Match

TIM DUP

Samedi 10 février 2018 à 20h45 - Chanson

Tarif : 16, 13, 11 € - Concert debout

Le concert sera précédé d’une 1re partie

Agé de 21 ans, des yeux transparents, un air juvénile, seul en scène avec son piano, quelques notes, des textes intenses, une voix singulière… Tim Dup nous touche. Il pratique le piano depuis l’âge de 7 ans. Sa chance, confi e-t-il, c’est d’avoir atterri dans les mains d’un professeur qui a eu le don de repérer son talent, la patience de le laisser s’épanouir et sortir des cadres.

 

Après des textes amourettes vers l’âge de 15 ans, il s’éveille et s’inspire du quotidien, des émotions, de ce qui l’entoure et traduit ce qui le touche en chansons.

“Je vais ici et là, jouer de mon piano

Dans des soirées, au fil de l’eau

Qu’est-ce que la vie des gens

Sinon celle dont ils rêvaient enfants

Et moi j’ai toujours voulu devenir

Un ramasseur de souvenirs”

(Tim Dup, Extrait du titre Vers les ourses polaires)

 

À seulement 21 ans, le jeune poète promène son univers de scène en scène et ne laisse pas indifférent… C’est probablement là un ramasseur de souvenirs en devenir… !!

LA MAIN DE LEÏLA

Mercredi 14 février 2018 à 20h45 - Théâtre

Tarif : 16, 13, 11 €

Durée : 1 h 30 - Tout public

Une pièce de Aïda Asgharzadeh et Kamel Isker - Mise en scène : Régis Vallée

Scénographie : Philippe Jasko - Création lumière : Aleth Depeyre

Costumes : Marion Rebmann - Musique : Manuel Peskine

Avec Aïda Asgharzadeh, Kamel Isker et Azize Kabouche

 

1987, Sidi Fares, un petit village proche d’Alger.

Dans un garage secrètement transformé en salle de spectacle, Samir rejoue les plus grands baisers de cinéma que l’histoire censure. “Un dinar la place et bienvenue au Haram Cinéma, le cinéma le plus illégal de toute l’Algérie !” Ici, il y a deux règles à respecter : l’identité de Samir doit rester secrète et les femmes sont interdites. Sauf qu’un jour, Leïla, la fille du puissant colonel Bensaada, se glisse dans le public et découvre la mythique histoire de Casablanca. Un an plus tard, Samir et Leïla s’aiment d’un amour inconditionnel mais interdit… Ils rêvent à un avenir commun, tandis que derrière eux se trame l’ombre d’octobre 88.

 

Le point de départ de cette co-écriture est une envie commune de raconter ensemble une histoire.Une histoire qui nous ressemble, inspirée de nos contes orientaux au destin tragique, mais où cette joie de vivre dans le pire comme dans le pire prendrait tout son éclat. Une histoire où l’humour serait un bouclier à l’Histoire. Car comme le dit Fellag : “Chez nous, en Algérie, une fois qu’on a touché le fond, on creuse encore !”

Aïda Asgharzadeh et Kamel Isker

ROOTSRIDERS, TRIBUTE 2 BOB MARLEY

Vendredi 16 mars 2018 à 20h45 - Reggae

Tarif : 16, 13, 11 € - Concert debout

Durée : 1 h 30 - Tout public

 

En 1978, Bob Marley & The Wailers sortaient l’album mythique Babylon By Bus, enregistré dans plusieurs concerts européens et toujours acclamé comme l’un des meilleurs albums reggae. Depuis que les Rootsriders ont participé au concert légendaire du 25e anniversaire du décès de Marley en 2006, le groupe originaire des Pays-Bas a réalisé plus de 600 spectacles, de New York à Istanbul et de Curaçao à Johannesburg.

Quarante ans après la sortie de Babylon By Bus, ils rendent hommage à la vie et à la musique du roi du reggae en s’arrêtant à Cherbourg-en-Cotentin lors de leur tournée Tribute 2 Bob Marley. Un événement que ne devraient pas manquer les fans de l’icône jamaïcaine mais aussi le public qui apprécie ces airs chaleureux et festifs !

AVALON CELTIC DANCES

Mercredi 21 mars 2018 à 20h45 - Folk / danse celtique
Dans le cadre de la Saint Patrick

Tarif : 16, 13, 11 € - Concert debout

Durée : 1 h 20 - Tout public

 

L’île d’Avalon est l’île mythique par excellence de la tradition celtique, sorte de jardin d’Eden situé quelque part dans l’océan… Le spectacle Avalon Celtic Dances offre un voyage au coeur des paysages, des traditions et de la culture irlandaise.

Avec une mise en scène puisant dans le registre de la comédie musicale, entrez dans l’ambiance incomparable des pubs irlandais, des brumes du Donegal, des lacs du Connemara ou des montagnes du Kerry…

L’alternance des danses collectives et solos, l’énergie des claquettes, l’élégance des danses “soft” - comprenez, en chaussons -, les plus belles chansons traditionnelles et l’humour caractéristique de la culture irlandaise promettent de célébrer la Saint Patrick dans la bonne humeur !

LA FAMILLE SEMIANYKI

Mardi 3 avril 2018 à 20h45 - Cirque / humour

Tarif : 16, 13, 11 €

Durée : 1h40 - À partir de 10 ans

 

De et avec Olga Eliseeva (la mère), Alexandre Gusarov (le père), Marina Makhaeva (la fille aînée), Kasyan Ryvkin (le fi ls), Yulia Sergeeva (la fille cadette) et Elena Sadkova (le bébé)

 

Ces clowns ne parlent pas et pourtant on comprend tout. Folie poétique, rage inventive et humour corrosif se bousculent. Le spectacle de la légendaire troupe de Saint-Pétersbourg triomphe dans toute la France et à l’international depuis plus de 10 ans. Un bel hommage au clown, à la fois traditionnel et contemporain, baigné d’une délicieuse sensibilité russe. C’est un peu comme si l’on suivait une saga familiale, mais chez les Addams. Le spectacle retrace la joie, le vent de folie, la stratégie de survie d’individus en prise avec les dilemmes de l’esprit de famille. L’amour et le chaos se mêlent paradoxalement aux relations entre une mère enceinte d’humeur coquette, un père responsable mais alcoolique qui oscille entre dépression nerveuse et pulsion de vie et leurs quatre adorables mais terribles enfants qui cherchent leurs limites et se poussent mutuellement dans leur retranchement.

 

“On peut être clown et faire souffler un vent de liberté, ne pas prononcer une parole et en dire beaucoup sur le genre humain.” Figaroscope

 

“De l’art burlesque des clowns poussé à la sophistication extrême. Du grand art, du grand bonheur.” Télérama

LA FOSSETTE BLEUE

Mercredi 18 avril 2018 à 20h45 - Théâtre

Tarif : 16, 13, 11 €

Durée : 1h10 - À partir de 12 ans

 

De Raphaële Moussafir - Mise en scène : Catherine Schaub - Scénographie : Marius Strasser

Musique : Florent Marchet - Création lumières : Thibault Vincent - Chorégraphie : Cécile Bon

Avec Alban Aumard, Bruno Gouery et Raphaële Moussafir

 

Prix du public Avignon off 2016

 

Clémence erre au coeur du plat de choucroute dans lequel elle pédale à l’envers. Constamment désolée, elle est également désolée d’être désolée. Si elle est incapable de réussir le moindre entretien d’embauche, c’est parce qu’elle est pendue à ses souvenirs et aux odeurs de son enfance comme un nourrisson au sein de sa mère. Difficile d’être “une grande fille efficace au présent”, quand on songe perpétuellement à “la petite fille décalée qu’on a été”.

 

Heureusement, aidée par Éric, son cousin à l’existence machinale (qui attend la retraite pour se réaliser), elle finit par décrocher un job dans une entreprise de recyclage. Elle y rencontre Julien, son patron, petit chef obtus qui se fout éperdument des états d’âme de Clémence qui, de son côté, méprise ce petit monsieur chez qui elle ne décèle pas la moindre trace d’affect. Trois trajectoires opposées, qui ont pourtant tout à apprendre les unes des autres... Les souvenirs et émotions qui remontent à la surface interpellent chacun d’entre nous : quels sont les souvenirs du passé qui nous aident à vivre et quels sont ceux qui nous empêchent d’avancer ? Comment faire le tri pour avancer sans oublier ce qui nous a construit ?